Enjoy SmartLeges Premium!

Subscribe to SmartLeges Premium and enjoy the following advantages:

  • Consult as many laws as you need with no additional charge
  • Consult almost any law in several countries with the new advanced search engine. All legislation within reach!
  • Enjoy all SmartLeges functions without restrictions
See the plans

An essential and free application for professionals and students in the legal sector

Read more
 

Sign up for free!

Would you like to consult this and other laws complete?

Sign up for free to consult all the laws of SmartLeges in your mobile phone or tablet, as well as underline text, add notes...

Sign up for free!

Share this law Other laws of France
Email Facebook Twitter Google Linkedin Tumblr

CODE DE PROCÉDURE PÉNALE

Version de 15/05/2012


  • Partie législative
    • Dispositions générales
      • De l'action publique et de l'action civile
      • De la participation des citoyens au jugement des affaires pénales
    • De l'exercice de l'action publique et de l'instruction
      • Des autorités chargées de l'action publique et de l'instruction
        • De la police judiciaire
          • Dispositions générales
          • Des officiers de police judiciaire
          • Des agents de police judiciaire
          • Des fonctionnaires et agents chargés de certaines fonctions de police judiciaire
            • Des ingénieurs, chefs de district et agents techniques des eaux et forêts et des gardes champêtres
            • Des fonctionnaires et agents des administrations et services publics
            • Des gardes particuliers assermentés
        • Des attributions du garde des sceaux, ministre de la justice
        • Du ministère public
          • Dispositions générales
          • Des attributions du procureur général près la cour d'appel
          • Des attributions du procureur de la république
          • Du ministère public près le tribunal de police et la juridiction de proximité
          • Du bureau d'ordre national automatisé des procédures judiciaires
        • Du juge d'instruction
      • Des enquêtes et des contrôles d'identité
        • Des crimes et des délits flagrants
        • De l'enquête préliminaire
        • Des contrôles, des vérifications et des relevés d'identité
      • Des juridictions d'instruction
        • Du juge d'instruction
          • Dispositions générales
          • De la constitution de la partie civile et de ses effets
          • Des transports, des perquisitions, des saisies et des interceptions de correspondances émises par la voie des télécommunications
            • Des transports, des perquisitions et des saisies
            • Des interceptions de correspondances émises par la voie des télécommunications
          • Des auditions de témoins
            • Dispositions générales
            • Du témoin assisté
          • Des interrogatoires et confrontations
          • Des mandats et de leur exécution
          • Du contrôle judiciaire, de l'assignation à résidence et de la détention provisoire
            • Du contrôle judiciaire
            • De l'assignation à résidence avec surveillance électronique
            • De la détention provisoire
            • De la réparation à raison d'une détention
          • Des commissions rogatoires
          • De l'expertise
          • Des nullités de l'information
          • Des ordonnances de règlement
          • De l'appel des ordonnances du juge d'instruction ou du juge des libertés et de la détention
          • De la reprise de l'information sur charges nouvelles
        • De la chambre de l'instruction
          • Dispositions générales
          • Pouvoirs propres du président de la chambre de l'instruction
          • Du contrôle de l'activité des officiers et agents de police judiciaire
      • Dispositions communes
        • De la mise au clair des données chiffrées nécessaires à la manifestation de la vérité
        • Des fichiers de police judiciaire
          • Des fichiers d'antécédents
          • Des fichiers d'analyse sérielle
          • Du fichier des personnes recherchées
        • Des logiciels de rapprochement judiciaire
        • Des autopsies judiciaires
    • Des juridictions de jugement
      • De la cour d'assises
        • De la compétence de la cour d'assises
        • De la tenue des assises
        • De la composition de la cour d'assises
          • De la cour
            • Du président
            • Des assesseurs
          • Du jury
            • Des conditions d'aptitude aux fonctions de juré
            • De la formation du jury
        • De la procédure préparatoire aux sessions d'assises
          • Des actes obligatoires
          • Des actes facultatifs ou exceptionnels
        • De l'ouverture des sessions
          • De la révision de la liste du jury
          • De la formation du jury de jugement
        • Des débats
          • Dispositions générales
          • De la comparution de l'accusé
          • De la production et de la discussion des preuves
          • De la clôture des débats et de la lecture des questions
        • Du jugement
          • De la délibération de la cour d'assises
          • De la décision sur l'action publique
          • De la décision sur l'action civile
          • De l'arrêt et du procès-verbal
        • Du défaut en matière criminelle
        • De l'appel des décisions rendues par la cour d'assises en premier ressort
          • Dispositions générales
          • Délais et formes de l'appel
          • Désignation de la cour d'assises statuant en appel
      • Du jugement des délits
        • Du tribunal correctionnel
          • De la compétence et de la saisine du tribunal correctionnel
            • Dispositions générales
            • De la comparution volontaire et de la citation
            • De la convocation par procès-verbal et de la comparution immédiate
          • De la composition du tribunal et de la tenue des audiences
            • Dispositions générales
            • Du tribunal correctionnel dans sa formation citoyenne
          • De la publicité et de la police de l'audience
          • Des débats
            • De la comparution du prévenu
            • De la constitution de la partie civile et de ses effets
            • De l'administration de la preuve
            • De la discussion par les parties
            • Dispositions applicables devant le tribunal correctionnel dans sa formation citoyenne
          • Du jugement
            • Dispositions générales
            • Dispositions applicables devant le tribunal correctionnel dans sa formation citoyenne
          • Du jugement par défaut et de l'opposition
            • Du défaut
            • De l'opposition
            • De l'itératif défaut
          • De la procédure simplifiée
          • De la comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité
        • De la cour d'appel en matière correctionnelle
          • De l'exercice du droit d'appel
          • De la composition de la chambre des appels correctionnels
          • De la procédure devant la chambre des appels correctionnels
      • Du jugement des contraventions
        • De la compétence du tribunal de police et de la juridiction de proximité
        • De la procédure simplifiée
        • De la procédure de l'amende forfaitaire
          • Dispositions applicables à certaines contraventions
          • Dispositions applicables à certaines infractions à la police des services publics de transports terrestres
          • Dispositions applicables à certaines infractions au code de la route
          • Dispositions communes
        • De la saisine du tribunal de police et de la juridiction de proximité
        • De l'instruction définitive devant le tribunal de police et la juridiction de proximité
        • Du jugement par défaut et de l'opposition
        • De l'appel des jugements de police
      • Des citations et significations
    • Des voies de recours extraordinaires
      • Du pourvoi en cassation
        • Des décisions susceptibles d'être attaquées et des conditions du pourvoi
        • Des formes du pourvoi
        • Des ouvertures à cassation
        • De l'instruction des recours et des audiences
        • Des arrêts rendus par la cour de cassation
        • Du pourvoi dans l'intérêt de la loi
      • Des demandes en révision
      • Du réexamen d'une décision pénale consécutif au prononcé d'un arrêt de la cour européenne des droits de l'homme
    • De quelques procédures particulières
      • Des règles de procédure applicables aux crimes contre l'humanité et aux crimes de guerre
        • De la coopération avec la cour pénale internationale
          • De la coopération judiciaire
            • De l'entraide judiciaire
            • De l'arrestation et de la remise
          • De l'exécution des peines et des mesures de réparation prononcées par la cour pénale internationale
            • De l'exécution des peines d'amende et de confiscation ainsi que des mesures de réparation en faveur des victimes
            • De l'exécution des peines d'emprisonnement
        • Des juridictions compétentes pour la poursuite, l'instruction et le jugement des crimes contre l'humanité et des crimes et délits de guerre
      • De la question prioritaire de constitutionnalité
      • Du faux
      • De la manière de procéder en cas de disparition des pièces d'une procédure
      • De la manière dont sont reçues les dépositions des membres du gouvernement et celles des représentants des puissances étrangères
      • De la manière dont sont reçues les dépositions des personnels des services spécialisés de renseignement
      • Des règlements de juges
      • Des renvois d'un tribunal à un autre
      • De la récusation
      • Du jugement des infractions commises à l'audience des cours et tribunaux
      • Des infractions commises hors du territoire de la république
        • De la compétence des juridictions françaises
        • De l'exercice des poursuites et de la juridiction territorialement compétente
      • De l'entraide judiciaire internationale
        • Dispositions générales
          • Transmission et exécution des demandes d'entraide
          • De l'entraide aux fins d'audition, de surveillance ou d'infiltration
          • De l'entraide aux fins de saisie des produits d'une infraction en vue de leur confiscation ultérieure
        • Dispositions propres à l'entraide entre la france et les autres etats membres de l'union européenne
          • Transmission et exécution des demandes d'entraide
          • Des équipes communes d'enquête
          • De l'unité eurojust
          • Du représentant national auprès d'eurojust
          • De l'émission et de l'exécution des décisions de gel de biens ou d'éléments de preuve en application de la décision-cadre du conseil de l'union européenne du 22 juillet 2003
            • Dispositions générales
            • Dispositions relatives aux décisions de gel de biens ou d'éléments de preuve prises par les autorités judiciaires françaises
            • Dispositions relatives à l'exécution des décisions de gel de biens ou d'éléments de preuve prises par les autorités étrangères
          • De l'échange simplifié d'informations entre services en application de la décision-cadre du conseil de l'union européenne du 18 décembre 2006
            • Dispositions générales
            • Dispositions applicables aux demandes d'informations émises par les services français
            • Dispositions applicables aux demandes d'informations reçues par les services français
            • Application à certains etats non membres de l'union européenne
        • Dispositions propres à l'entraide entre la france et certains etats
        • Du mandat d'arrêt européen et des procédures de remise entre etats membres résultant de la décision-cadre du conseil de l'union européenne du 13 juin 2002
          • Dispositions générales
          • Dispositions relatives à l'émission d'un mandat d'arrêt européen par les juridictions françaises
            • Conditions d'émission du mandat d'arrêt européen
            • Effets du mandat d'arrêt européen
          • Dispositions relatives à l'exécution d'un mandat d'arrêt européen décerné par les juridictions étrangères
            • Conditions d'exécution
            • Procédure d'exécution
            • Comparution devant la chambre de l'instruction
            • Remise de la personne recherchée
            • Cas particuliers
          • Transit
        • De l'extradition
          • Des conditions de l'extradition
          • De la procédure d'extradition de droit commun
          • De la procédure simplifiée d'extradition entre les etats membres de l'union européenne
          • Des effets de l'extradition
          • Dispositions diverses
      • Des infractions en matière militaire et des crimes et délits contre les intérêts fondamentaux de la nation
        • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions en matière militaire en temps de paix
          • Compétence
          • Procédure
        • Des juridictions compétentes en cas de guerre, de mobilisation, d'état de siège ou d'état d'urgence
        • Des crimes et délits contre les intérêts fondamentaux de la nation
      • Des demandes présentées en vue d'être relevé des interdictions, déchéances, incapacités ou mesures de publication
      • De la procédure applicable aux infractions en matière économique et financière
      • De la procédure applicable aux infractions en matière sanitaire
      • Du recours en indemnité ouvert à certaines victimes de dommages résultant d'une infraction
      • De l'aide au recouvrement des dommages et intérêts pour les victimes d'infractions
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des actes de terrorisme
        • Compétence
        • Procédure
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions en matière de trafic de stupéfiants
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions en matière de traite des êtres humains, de proxénétisme ou de recours à la prostitution des mineurs
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions commises par les personnes morales
      • De la procédure applicable aux infractions de nature sexuelle et de la protection des mineurs victimes
        • Dispositions générales
        • Du fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes
        • De la rétention de sûreté et de la surveillance de sûreté
      • Du fichier national automatisé des empreintes génétiques
      • Du répertoire des données à caractère personnel collectées dans le cadre des procédures judiciaires
      • De la protection des témoins
      • Protection des personnes bénéficiant d'exemptions ou de réductions de peines pour avoir permis d'éviter la réalisation d'infractions, de faire cesser ou d'atténuer le dommage causé par une infraction, ou d'identifier les auteurs ou complices d'infrac
      • Saisine pour avis de la cour de cassation
      • De l'utilisation de moyens de télécommunications au cours de la procédure
      • De la procédure applicable à la criminalité et à la délinquance organisées
        • Compétence des juridictions spécialisées
        • Procédure
          • De la surveillance
          • De l'infiltration
          • De la garde à vue
          • Des perquisitions
          • Des interceptions de correspondances émises par la voie des télécommunications
          • Des sonorisations et des fixations d'images de certains lieux ou véhicules
          • De la captation des données informatiques
          • Des mesures conservatoires
          • Dispositions communes
      • De la procédure applicable en cas de pollution des eaux maritimes par rejets des navires
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions commises par des majeurs protégés
      • De la procédure et des décisions d'irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental
        • Dispositions applicables devant le juge d'instruction et la chambre de l'instruction
        • Dispositions applicables devant le tribunal correctionnel ou la cour d'assises
          • Dispositions applicables devant la cour d'assises
          • Dispositions applicables devant le tribunal correctionnel
        • Mesures de sûreté pouvant être ordonnées en cas de déclaration d'irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental
      • Des saisies spéciales
        • Dispositions communes.
        • Des saisies de patrimoine.
        • Des saisies immobilières.
        • Des saisies portant sur certains biens ou droits mobiliers incorporels
        • Des saisies sans dépossession
      • De l'agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués
        • Des missions de l'agence
        • De l'organisation de l'agence
        • Du paiement des dommages et intérêts sur les biens confisqués
      • Des mesures conservatoires
      • De la procédure applicable aux infractions relatives à la prolifération d'armes de destruction massive et de leurs vecteurs
        • Compétence
        • Procédure
      • De la procédure applicable en cas d'accident collectif
    • Des procédures d'exécution
      • De l'exécution des sentences pénales
        • Dispositions générales
        • Des juridictions de l'application des peines
          • Etablissement et composition
          • Compétence et procédure devant les juridictions du premier degré
          • De la procédure en cas d'appel
          • Dispositions communes
        • De la coopération internationale aux fins d'exécution des décisions de confiscation
          • De la transmission et de l'exécution des décisions de confiscation en application de la décision-cadre du conseil de l'union européenne du 6 octobre 2006
            • Dispositions générales
            • Dispositions relatives aux décisions de confiscation de biens prononcées par les juridictions françaises
            • Dispositions relatives à l'exécution des décisions de confiscation de biens prononcées par les juridictions d'un autre etat membre de l'union européenne
          • De l'exécution des décisions de confiscation prononcées par les autorités judiciaires étrangères
      • De la détention
        • De l'exécution de la détention provisoire
        • De l'exécution des peines privatives de liberté
          • Dispositions générales
          • De la suspension et du fractionnement des peines privatives de liberté
          • De la période de sûreté
          • Des réductions de peines
          • Du placement à l'extérieur, de la semi-liberté, des permissions de sortir et des autorisations de sortie sous escorte
          • Du placement sous surveillance électronique
          • Des procédures simplifiées d'aménagement des peines
            • Dispositions applicables aux condamnés libres
            • Dispositions applicables aux condamnés incarcérés
          • Modalités d'exécution des fins de peines d'emprisonnement en l'absence de tout aménagement de peine
          • Dispositions relatives à la surveillance judiciaire de personnes dangereuses condamnées pour crime ou délit
        • Des dispositions communes aux différents établissements pénitentiaires
        • Des valeurs pécuniaires des détenus
        • Du transfèrement des personnes condamnées
      • De la libération conditionnelle
      • Du travail d'intérêt général
      • Du sursis et de l'ajournement
        • Du sursis simple
        • Du sursis avec mise à l'épreuve
        • Du sursis assorti de l'obligation d'accomplir un travail d'intérêt général
        • De l'ajournement
      • De la reconnaissance de l'identité des individus condamnés
      • De la contrainte judiciaire
      • De l'interdiction de séjour
      • Du suivi socio-judiciaire
      • Du placement sous surveillance électronique mobile à titre de mesure de sûreté
      • Du casier judiciaire
      • De la réhabilitation des condamnés
        • Dispositions applicables aux personnes physiques
        • Dispositions applicables aux personnes morales
      • Des frais de justice
        • Dispositions générales
    • Dispositions relatives à l'outre-mer
      • Dispositions applicables en polynésie française, dans les îles wallis et futuna et en nouvelle-calédonie
        • Dispositions générales
        • De l'action publique et de l'action civile
        • De la police judiciaire
        • Des enquêtes
        • Des juridictions d'instruction
        • De la cour d'assises
        • Du jugement des délits
        • Du jugement des contraventions
        • Des citations et significations
        • Du pourvoi en cassation
        • De quelques procédures particulières
        • Des procédures d'exécution
        • Du casier judiciaire
      • Dispositions particulières au département de mayotte
        • Dispositions générales
        • Des enquêtes
        • Des juridictions d'instruction
        • De la cour d'assises
        • Du jugement des délits
        • Du jugement des contraventions
        • Des citations et des significations
        • De quelques procédures particulières
        • Des procédures d'exécution
      • Dispositions particulières à la collectivité territoriale de saint-pierre-et-miquelon
        • Dispositions générales
        • De l'exercice de l'action publique
        • Des juridictions de jugement
          • Du jugement des crimes
          • Du jugement des délits
          • Du jugement des contraventions
          • Des citations et significations
          • Des recours en indemnité
          • De l'exécution des sentences pénales
        • De quelques procédures particulières
      • Dispositions particulières applicables aux collectivités de saint-barthélemy et de saint-martin
  • Partie réglementaire - Décrets en Conseil d'Etat
    • Dispositions générales
      • De l'action publique et de l'action civile
      • De la participation des citoyens au jugement des affaires pénales
        • Dispositions relatives à la désignation des jurés
        • Dispositions relatives à la désignation et à la formation des citoyens assesseurs
          • Etablissement de la liste annuelle des citoyens assesseurs
            • Formalités préalables
            • Etablissement de la liste
            • Retrait de la liste
          • Répartition du service des audiences entre les citoyens assesseurs
          • Formation préalable à l'exercice des fonctions de citoyens assesseurs
    • De l'exercice de l'action publique et de l'instruction
      • Des autorités chargées de l'action publique et de l'instruction
        • De la police judiciaire
          • Dispositions générales
          • Des officiers de police judiciaire
            • Désignation des officiers de police judiciaire
              • Désignation des gendarmes officiers de police judiciaire
              • Désignation des officiers de police judiciaire de la police nationale
            • Habilitation des militaires de la gendarmerie et des fonctionnaires de la police nationale, ayant la qualité d'officier de police judiciaire, à exercer effectivement les attributions attachées à cette qualité
              • Habilitation des officiers de police judiciaire de la gendarmerie
              • Habilitation des officiers de police judiciaire de la police nationale
            • Fonctionnement de la commission prévue à l'article 16-2
          • Des agents de police judiciaire
          • Des services et unités visés à l'article 15-1
            • Des services de la police nationale
            • Des unités de la gendarmerie nationale
            • Des services communs de la police et de la gendarmerie nationale
            • Dispositions communes
          • Des officiers et agents de police judiciaire exerçant leur mission dans des véhicules affectés au transport collectif de voyageurs
            • Des officiers et agents de police judiciaire de la police nationale
            • Des officiers et agents de police judiciaire de la gendarmerie nationale
          • Des agents des douanes chargés de certaines missions de police judiciaire
            • Désignation des agents des douanes chargés de certaines missions de police judiciaire
            • Habilitation des agents des douanes chargés de certaines missions de police judiciaire
            • Direction administrative des agents des douanes chargés de certaines missions de police judiciaire
            • Notation des agents des douanes chargés de certaines missions de police judiciaire
            • Modalités d'exercice des missions de police judiciaire par les agents des douanes habilités
          • Des gardes particuliers
            • Commissionnement
            • Agrément et assermentation
          • Des agents de police municipale, des gardes champêtres, des agents de surveillance de paris et des agents de la ville de paris chargés d'un service de police
          • Des agents des services fiscaux chargés de certaines missions de police judiciaire
            • Désignation des agents des services fiscaux chargés de certaines missions de police judiciaire
            • Habilitation des agents des services fiscaux chargés de certaines missions de police judiciaire
            • Notation des agents des services fiscaux chargés de certaines missions de police judiciaire
            • Modalités d'exercice des missions de police judiciaire par les agents des services fiscaux habilités
        • Du ministère public
          • Des délégués et des médiateurs du procureur de la république
          • De la composition pénale
            • Proposition des mesures
            • Validation des mesures
            • Exécution des mesures
          • De la transaction proposée par le maire et de l'homologation par le procureur de la république
          • De la vente des biens meubles saisis
          • Du bureau d'ordre national automatisé des procédures judiciaires et du traitement automatisé dénommé "cassiopée"
      • Des enquêtes
        • Des crimes et délits flagrants
          • Des demandes de mise à dispositions de données par voie électronique
          • De la convocation des officiers de police judiciaire ayant procédé à une déclaration d'adresse
      • Des juridictions d'instruction
        • Du juge d'instruction
          • Dispositions générales
          • De la consignation de partie civile
          • Des transports, des perquisitions, des saisies et des interceptions de correspondances émises par la voie des télécommunications
            • Des transports, des perquisitions et des saisies
          • De la remise de la reproduction des pièces d'une procédure d'instruction à une personne détenue
          • Du contrôle judiciaire et de la détention provisoire
            • Du contrôle judiciaire
              • Des autorités ou personnes contribuant au contrôle judiciaire
              • Des modalités d'exécution du contrôle judiciaire
              • Du cautionnement
              • De la constitution de sûretés
            • De la réparation à raison d'une détention provisoire
              • De la réparation demandée devant le premier président de la cour d'appel
              • Du recours devant la commission nationale de réparation des détentions
                • De l'exercice du recours
                • De la procédure suivie devant la Commission nationale de réparation des détentions
                  • Des communications et notifications applicables lorsque l'auteur du recours est le demandeur ou l'agent judiciaire du Trésor
                  • Des communications et notifications applicables lorsque l'auteur du recours est le procureur général près la cour d'appel
                  • Des autres actes de procédure
      • Dispositions communes
        • Des fichiers de police judiciaire
          • Du traitement d'antécédents judiciaires
          • Des fichiers d'analyse sérielle
          • Du fichier des personnes recherchées
        • Des logiciels de rapprochement judiciaire
    • Des juridictions de jugement
      • De la cour d'assises
        • De la tenue des assises
      • Du jugement des délits
        • Du tribunal correctionnel
          • Du jugement
          • De la procédure simplifiée
      • Du jugement des contraventions
        • Procédure simplifiée
        • Amende forfaitaire et amende forfaitaire majorée
        • Dispositions applicables à certaines infractions à la police des services publics de transports terrestres
        • Dispositions applicables à certaines infractions au code de la route
    • De quelques procédures particulières
      • De la question prioritaire de constitutionnalité
        • Dispositions applicables devant les juridictions d'instruction, de jugement, d'application des peines et de la rétention de sûreté
        • Dispositions applicables devant la cour de cassation
      • De l'entraide judiciaire internationale
        • De l'échange simplifié d'informations entre services en application de la décision-cadre du conseil de l'union européenne du 18 décembre 2006
          • Dispositions applicables aux demandes d'informations émises par les services français
          • Dispositions applicables aux demandes d'informations reçues par les services français
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions en matière économique et financière
      • Du recours en indemnité ouvert à certaines victimes de dommages résultant d'une infraction
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des actes de terrorisme
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions en matière de proxénétisme ou de recours à la prostitution des mineurs
      • De la procédure applicable aux infractions de nature sexuelle et aux mineurs victimes
        • De l'administrateur ad hoc
          • De la liste des administrateurs ad hoc
          • De la désignation d'un administrateur ad hoc
        • Du fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes
          • Inscription dans le fichier
          • Information de la personne inscrite dans le fichier
          • Obligations incombant à la personne inscrite dans le fichier
          • Interrogation du fichier et information directe du ministère de l'intérieur
          • Demande de rectification, d'effacement ou de limitation de l'obligation de présentation
          • Conservation de la trace des interrogations et consultations
          • Effacement des données inscrites dans le fichier
          • Dispositions communes
        • De la surveillance de sûreté et de la rétention de sûreté
          • Des juridictions de la rétention de sûreté
          • De la surveillance de sûreté
          • De la rétention de sûreté
            • De la procédure
            • De l'organisation des centres socio-médico-judiciaires de sûreté
            • De la surveillance des centres socio-médico-judiciaires de sûreté
            • Des droits des personnes retenues dans les centres socio-médico-judiciaires de sûreté
            • Du centre de fresnes
      • Du fichier national automatisé des empreintes génétiques et du service central de préservation des prélèvements biologiques
      • De la protection des témoins
        • Déclaration d'adresse d'un témoin dans un commissariat ou une brigade de gendarmerie
        • Possibilité pour un témoin de déposer de manière anonyme
      • De l'utilisation de moyens de télécommunication au cours de la procédure
      • Des saisies spéciales
      • De l'agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués
    • Des procédures d'exécution
      • De l'exécution des sentences pénales
        • Diminution de l'amende du fait du paiement volontaire
          • Domaine d'application
          • Procédure
          • Voie de recours
        • De l'application des peines
          • Traitement de données à caractère personnel relatif à l'application des peines
      • De la détention
        • De l'exécution de la détention provisoire
        • Des dispositions communes aux différents établissements pénitentiaires
          • De la confidentialité des documents personnels
          • Des relations des personnes détenues avec leur défenseur
          • Des mandataires susceptibles d'être choisis par les personnes détenues
          • Du droit à l'image des personnes détenues
        • De l'administration des établissements pénitentiaires
          • Des règlements intérieurs
          • De l'accès au droit
          • De l'autorité compétente en matière de décisions administratives individuelles
        • De la discipline et de la sécurité des établissements pénitentiaires
          • De la discipline
            • Des fautes disciplinaires
            • De la procédure disciplinaire
              • De la commission de discipline
              • De la poursuite disciplinaire
              • Des voies de recours
            • Des sanctions
              • Des sanctions encourues
              • Du confinement en cellule ordinaire
              • De la mise en cellule disciplinaire
              • Du prononcé des sanctions
          • De l'isolement
            • Du régime de détention à l'isolement
            • De la procédure de placement à l'isolement sur décision de l'administration
            • De la procédure de placement à l'isolement sur demande de la personne détenue
            • Dispositions communes
          • Des moyens de contrôle et de contrainte
            • Des moyens de contrôle
            • Des moyens de contrainte
        • Des mouvements des personnes détenues
        • De la santé des personnes détenues
          • Dispositions générales
          • Du suivi médical de certaines personnes détenues
        • Des relations des personnes détenues avec l'extérieur
          • Des visites
            • Du rapprochement familial
            • Du permis de visite
          • De la correspondance
            • De la correspondance écrite
              • Du contrôle des correspondances écrites
              • Des correspondances spécialement protégées
            • De l'accès au téléphone
        • Des actions de préparation à la réinsertion des personnes détenues
          • De l'activité des personnes détenues
          • De l'assistance spirituelle
          • De l'action socio-culturelle
        • De différentes catégories de personnes détenues
          • Des détenus mineurs
      • Du placement sous surveillance électronique
        • Dispositions générales
          • Dispositions concernant le procédé prévu par l'article 723-8
          • Mesures préalables au placement sous surveillance électronique
          • Décisions de placement sous surveillance électronique, de modification ou de retrait de la mesure
          • Mise en oeuvre du placement sous surveillance électronique
          • Habilitation des personnes auxquelles peut être confiée la mise en oeuvre du dispositif technique permettant le contrôle à distance des personnes assujetties
            • Les personnes habilitées
            • Les agents des personnes habilitées
      • Du sursis
        • Du sursis avec mise à l'épreuve
      • Du suivi socio-judiciaire
        • Dispositions communes
        • Dispositions particulières applicables aux personnes exécutant une peine privative de liberté
      • Des modalités du placement sous surveillance électronique mobile à titre de mesure de sûreté
        • De la commission pluridisciplinaire des mesures de sûreté et de l'examen de dangerosité
        • Du traitement automatisé relatif au contrôle des personnes placées sous surveillance électronique mobile
        • De la mise en oeuvre du placement sous surveillance électronique mobile
          • Dispositions générales
          • Dispositions spécifiques au suivi socio-judiciaire
          • Dispositions spécifiques à la libération conditionnelle
          • Dispositions spécifiques à la surveillance judiciaire
        • De l'habilitation des personnes auxquelles peuvent être confiées des prestations techniques concernant la mise en oeuvre de placement sous surveillance électronique mobile
          • Les personnes habilitées
          • Les agents des personnes habilitées
      • Du casier judiciaire
        • De l'organisation des services du casier judiciaire
        • De l'établissement des fiches du casier judiciaire
        • Des copies des fiches du casier judiciaire
        • De la délivrance des bulletins n° 1 du casier judiciaire
        • De la délivrance des bulletins n° 2 du casier judiciaire
        • De la délivrance des bulletins n° 3 du casier judiciaire
        • Dispositions diverses
      • Des frais de justice
        • Dispositions préliminaires
        • Tarif des frais
          • Des frais de translation des personnes, de transport des procédures et des pièces à conviction
          • Honoraires et indemnités des experts, des interprètes et des personnes chargées des enquêtes sociales et de personnalité
            • Des experts
              • Règles générales
              • Dispositions spéciales
                • Expertise en matière de fraudes commerciales
                • Médecine légale
                • Toxicologie
                • Biologie
                • Radiodiagnostic
                • Expertise mécanique
                • Psychologie légale
            • Des personnes chargées des enquêtes sociales et de personnalité ou contribuant au contrôle judiciaire ou au sursis avec mise à l'épreuve ainsi que des médiateurs et des délégués du procureur de la république
              • Personnes physiques
              • Associations
            • Des interprètes traducteurs
          • Des indemnités qui peuvent être accordées aux témoins et aux jurés
            • Des témoins
              • Règles générales
              • Indemnités de comparution
              • Frais de voyage et de séjour
            • Des membres du jury criminel
            • Des citoyens assesseurs
          • Des frais de garde des scellés, de mise en fourrière et de l'immobilisation décidée en application des articles 131-6 et 131-14 du code pénal
          • Des frais de copie
            • Expéditions
              • Délivrance des expéditions
              • Droits d'expédition et de copie
          • Des émoluments et indemnités alloués aux huissiers de justice et aux agents de la force publique
            • Service d'audience des huissiers de justice
            • Citations et significations
            • Exécution des mandats d'amener, de dépôt et d'arrêt et des mesures de contrainte exercées contre les témoins défaillants - capture en exécution d'une ordonnance de prise de corps, d'un jugement ou d'un arrêt
            • Exécution des arrêts de contumace
            • Frais de voyage et de séjour
            • Dispositions générales
          • Indemnités de transport et de séjour accordées aux magistrats et aux greffiers
          • Des frais de mise en oeuvre des conventions secrètes de cryptologie
          • Des frais d'impression
          • Des frais de recherche et de délivrance de reproductions des documents imprimés
          • Des frais des opérateurs de communications électroniques
        • Des dépenses assimilées à celles de l'instruction des procès criminels
          • Règles générales
          • Règles spéciales
            • Des dépenses résultant de la désignation des administrateurs ad hoc
            • Procédures suivies en application de la législation sur les incapables
            • Frais engagés en matière de mesures conservatoires prises après l'ouverture d'une succession
            • Inscriptions hypothécaires requises par le ministère public
            • Recouvrement des amendes
            • Frais d'enquêtes sociales ordonnées en matière d'exercice de l'autorité parentale
            • Frais d'audition d'un mineur par la personne désignée par le juge
        • Du payement et du recouvrement des frais
          • Du paiement des frais
            • Présentation des états et des mémoires
            • Procédure de certification
            • Procédure de taxation
            • Voies de recours
            • Paiement
          • De la liquidation et du recouvrement des frais
            • Liquidation des frais
            • Régularisation des dépenses - recouvrement
            • Des extraits délivrés par les greffes
        • De l'indemnité pouvant être accordée en cas non-lieu, relaxe ou acquittement
    • Dispositions générales
    • Dispositions relatives à l'outre-mer
      • Dispositions applicables dans les départements d'outre-mer, à saint-barthélemy, à saint-martin et à saint-pierre-et-miquelon
      • Dispositions applicables en nouvelle-calédonie, en polynésie française et dans les îles wallis et futuna
        • Dispositions générales
        • De l'exercice de l'action publique et de l'instruction
        • Des juridictions de jugement
        • De quelques procédures particulières
        • Des procédures d'exécution
        • Du casier judiciaire
        • Des frais de justice
      • Dispositions particulières au département de mayotte
        • Dispositions générales
        • De l'exercice de l'action publique et de l'instruction
        • Des juridictions de jugement
        • De quelques procédures particulières
        • Du casier judiciaire
        • Des frais de justice
  • Partie réglementaire - Décrets simples
    • Titre préliminaire
    • De l'exercice de l'action publique et de l'instruction
      • Des autorités chargées de l'action publique et de l'instruction
        • De la police judiciaire
          • Dispositions générales
          • Des officiers de police judiciaire
          • Des agents de police judiciaire
          • Des procédures d'infiltration, des sonorisations et fixations d'images de certains lieux ou véhicules
          • De la captation des données informatiques
        • Du ministère public
        • Du juge d'instruction et des pôles de l'instruction
      • Des enquêtes et des contrôles d'identité
      • Des juridictions d'instruction
        • Du juge d'instruction
          • Dispositions générales
            • Copie du dossier d'instruction
            • Examens médical et médico-psychologique
            • Désignation du juge d'instruction
          • De la constitution de partie civile et de ses effets
          • Instructions et renseignements donnés par l'autorité judiciaire
          • Du contrôle judiciaire, de l'assignation à résidence avec surveillance électronique et de la détention provisoire
            • De l'assignation à résidence avec surveillance électronique
              • Mesures préalables au placement sous assignation à résidence avec surveillance électronique
              • Accord de la personne mise en examen
              • Placement sous assignation à résidence avec surveillance électronique
              • Modification ou mainlevée de l'assignation à résidence avec surveillance électronique
              • Dispositions applicables en cas de non-respect de l'assignation à résidence avec surveillance électronique
              • Dispositions applicables en cas de non-lieu
              • Dispositions applicables en cas de renvoi devant la juridiction de jugement
              • Dispositions applicables aux mineurs
            • Dispositions relatives au contrôle judiciaire et à l'assignation à résidence applicables en cas de violences au sein du couple
            • De la détention provisoire
          • Des commissions rogatoires
          • De l'expertise
          • Des ordonnances de règlement
          • De l'appel des ordonnances du juge d'instruction ou du juge des libertés et de la détention
        • De la chambre d'instruction
          • Dispositions générales
          • Pouvoirs propres du président de la chambre de l'instruction
          • De la notation et du contrôle de l'activité judiciaire des officiers de police judiciaire [ dispositions prises pour l'application des articles 13, 16, 19-1, 224 à 230 et r. 14 à r. 15-6 du code de procédure pénale ]
    • Des juridictions de jugement
      • Des citations et significations
    • De quelques procédures particulières
      • Des règles de procédure applicables aux crimes contre l'humanité et aux crimes de guerre
        • Des juridictions compétentes pour la poursuite, l'instruction et le jugement des crimes contre l'humanité et des crimes et délits de guerre
      • Du faux
      • De la procédure applicable aux infractions en matière économique et financière
      • De la procédure applicable en matière sanitaire
      • Du juge délégué aux victimes, président de la commission d'indemnisation des victimes d'infractions
        • Attributions juridictionnelles du juge délégué aux victimes
        • Attributions administratives du juge délégué aux victimes
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions en matière de trafic de stupéfiants
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions en matière de traite des êtres humains, de proxénétisme ou de recours à la prostitution des mineurs
      • De la procédure applicable aux infractions de nature sexuelle et de la protection des mineurs victimes
        • Dispositions générales
      • Du fichier national automatisé des empreintes génétiques
      • De l'utilisation de moyens de communication au cours de la procédure
      • De la procédure applicable à la criminalité et à la délinquance organisées
      • De la procédure applicable en cas de pollution des eaux maritimes par rejets des navires
      • De la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions commises par des majeurs protégés
      • De la procédure et des décisions d'irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental
        • Dispositions applicables devant le juge d'instruction et la chambre de l'instruction
        • Mesures de sûreté pouvant être ordonnées en cas de déclaration d'irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental
          • De l'hospitalisation d'office
          • Des autres mesures de sûreté
    • Des procédures d'exécution
      • De l'exécution des sentences pénales
        • Dispositions générales
        • De l'émission et de l'exécution des sanctions pécuniaires en application de la décision-cadre du conseil de l'union européenne du 24 février 2005
          • Dispositions communes
          • Dispositions relatives à l'exécution dans un etat membre de l'union européenne des sanctions pécuniaires prononcées par les autorités françaises
          • Dispositions relatives à l'exécution des sanctions pécuniaires prononcées par les autorités étrangères
            • Dispositions générales
            • Modalités de recouvrement des sanctions pécuniaires
              • Diminution de la sanction en cas de paiement volontaire
              • Recouvrement des sanctions pécuniaires par les comptables du Trésor
              • Contrainte judiciaire
        • Des juridictions de l'application des peines
          • Etablissement et composition
            • Du juge de l'application des peines
            • Du tribunal de l'application des peines
            • De la chambre de l'application des peines de la cour d'appel
          • Règles de compétence et de procédure
            • Dispositions communes aux différentes juridictions de l'application des peines
            • Dispositions relatives au juge de l'application des peines
            • Dispositions relatives au tribunal de l'application des peines
            • Dispositions applicables en cas d'appel
          • Dispositions applicables aux mineurs
            • Dispositions générales
            • Dispositions relatives aux services du secteur public de la protection judiciaire de la jeunesse
          • Dispositions relatives aux victimes et aux parties civiles
          • Dispositions applicables aux personnes condamnées pour actes de terrorisme
      • De la détention
        • De l'exécution de la détention provisoire
          • Des établissements dans lesquels la détention provisoire est subie
          • Des ordres donnés par l'autorité judiciaire
          • Du régime de la détention provisoire
            • Hypothèses où il est dérogé au principe de l'emprisonnement individuel
            • Dispenses dont bénéficient les prévenus
            • Exercice des droits de la défense
        • Des conditions générales de détention
          • Des divers établissements affectés à l'exécution des peines
          • De la procédure d'orientation et des décisions d'affectation des condamnés
            • Dispositions générales
            • La procédure d'orientation
            • La décision d'affectation
            • Changements d'affectation
          • Des modalités de prise en charge des personnes détenues condamnées
            • Répartition des personnes détenues dans les établissements
            • Régime de détention dans les établissements pour peines
            • Parcours d'exécution de la peine
          • De l'encellulement individuel
          • Des réductions de peine
            • Du crédit de réduction de peine
              • De la mise en oeuvre du crédit de réduction de peine
              • Du retrait du crédit de réduction de peine
                • Du retrait ordonné par le juge de l'application des peines
                • Du retrait ordonné par la juridiction de jugement après la libération du condamné
            • Des autres réductions de peines
              • Dispositions communes
              • De la réduction de peine supplémentaire
              • De la réduction de peine conditionnelle
              • De la réduction de peine exceptionnelle
            • Retrait et interdiction de plein droit des réductions de peine
          • Du placement à l'extérieur, du régime de semi-liberté, du placement sous surveillance électronique et des permissions de sortir
            • Dispositions communes
            • Placement à l'extérieur sous surveillance du personnel pénitentiaire
            • Placement à l'extérieur sans surveillance du personnel pénitentiaire
            • Régime de semi-liberté
            • Permissions de sortir
          • De la suspension de peine prévue par l'article 720-1-1
          • Des procédures simplifiées d'aménagement des peines
            • Dispositions applicables aux condamnés libres
            • Dispositions applicables aux condamnés incarcérés
              • Instruction des dossiers des condamnés
              • Proposition du directeur du service pénitentiaire d'insertion et de probation
              • Ordonnances du juge de l'application des peines
              • Mise à exécution de la mesure d'aménagement en l'absence de réponse du juge de l'application des peines
              • Exécution des mesures d'aménagement
            • Dispositions applicables aux mineurs
          • Modalités d'exécution des fins de peines d'emprisonnement en l'absence de tout aménagement de peine
            • Instruction des dossiers des condamnés
            • Proposition de mise en œuvre de la surveillance électronique de fin de peine par le directeur du service pénitentiaire d'insertion et de probation
            • Décision du procureur de la république sur la proposition de surveillance électronique de fin de peine
            • Mise en œuvre de la surveillance électronique de fin de peine
            • Régime de la surveillance électronique de fin de peine
            • Retrait de la surveillance électronique de fin de peine
            • Incidence d'une nouvelle peine durant la surveillance électronique de fin de peine
            • Dispositions applicables aux mineurs
          • Dispositions applicables à la surveillance judiciaire des personnes dangereuses condamnées pour crime ou délit
            • Condamnés susceptibles de faire l'objet d'une surveillance judiciaire
            • Contenu et durée de la surveillance judiciaire
            • Retrait des réductions de peines en cas d'inobservation des obligations
        • Des dispositions communes aux différents établissements pénitentiaires
          • Du greffe judiciaire des établissements pénitentiaires
            • Registre et formalités d'écrou
            • Autres registres et écritures du greffe
            • Dossiers individuels des détenus
              • Dossier spécial aux condamnés ayant fait l'objet d'une procédure d'orientation
              • Dossiers des autres détenus
          • Des visites effectuées par les autorités judiciaires
          • Des conditions dans lesquelles certaines personnes sont admises à visiter les détenus
        • De l'administration des établissements pénitentiaires
          • De l'organisation générale de l'administration pénitentiaire
          • Du personnel de l'administration pénitentiaire
            • Attributions particulières
            • Dispositions générales
          • Du contrôle et de l'évaluation des établissements pénitentiaires
            • Dispositions générales
            • Conseil d'évaluation
        • De la discipline et de la sécurité des établissements pénitentiaires
          • De la police intérieure
          • De la discipline
          • Des règles particulières de compétence
          • Des requêtes et plaintes formulées par les personnes détenue
          • De la sécurité
            • Dispositions générales
            • Conditions d'accès dans les lieux de détention
            • Incidents
            • Moyens de contrainte
        • Des mouvements de personnes détenues
          • Des entrées et sorties des personnes détenues
          • Des transfèrements et des extractions
            • Dispositions communes
            • Transfèrements
              • Translations judiciaires
              • Transfèrements administratifs
              • Exécution des transfèrements par l'administration pénitentiaire
              • Cas particuliers
            • Extractions
        • De la gestion des biens et de l'entretien des personnes détenues
          • De la gestion des biens des détenus
            • Valeurs pécuniaires
            • Valeurs non pécuniaires
          • De l'entretien des détenus
        • De la santé des personnes détenues
          • Dispositions générales
          • De l'hygiène
            • Salubrité et propreté des locaux
            • Hygiène du travail et des services économiques
            • Hygiène personnelle
          • De l'organisation sanitaire
            • Dispositions générales
            • Protection sociale des détenus
            • L'organisation des soins en milieu pénitentiaire
            • Attributions des personnels de santé
            • Mesures spécifiques de santé
            • L'habilitation des personnels hospitaliers
            • Les hospitalisations
          • Protection de la mère et de l'enfant
        • Des relations des personnes détenues avec l'extérieur
          • Des visites
          • Du maintien des liens familiaux
          • Des événements familiaux et des sorties exceptionnelles qu'ils peuvent motiver
          • Des renseignements concernant les détenus et de leurs relations avec le monde extérieur
          • De l'envoi et de la réception d'objets par les personnes détenues
        • Des actions de préparation à la réinsertion des personnes détenues
          • Du travail des personnes détenues
            • Principes
            • Formes et modalités du travail
          • De la répartition du produit du travail
          • De l'enseignement et de la formation professionnelle
            • Enseignement
            • Formation professionnelle
          • De l'assistance spirituelle
          • De l'action socio-culturelle
            • Les activités socioculturelles
            • L'action culturelle
            • L'association socioculturelle et sportive
            • L'accès des détenus aux activités culturelles et socioculturelles
          • Des activités physiques et sportives
          • De l'intervention socio-éducative
          • Des visiteurs de prison
          • De l'aide à la sortie de détention
            • Avis donnés aux personnes détenues au moment de leur sortie de détention
            • Aide aux personnes détenues dépourvues de ressources à leur sortie de détention
        • De différentes catégories de personnes détenues
          • Des détenus bénéficiant d'un régime spécial
          • Des détenus de nationalité étrangère
          • Des détenus appartenant aux forces armées
          • Des détenus mineurs
            • Dispositions générales
            • Du maintien des liens familiaux
            • De l'accès des mineurs détenus à l'enseignement, à la formation et aux activités socio-éducatives, culturelles et sportives
            • De la santé des mineurs
            • De la mesure de protection individuelle
          • Des détenus majeurs âgés de moins de vingt et un ans
      • De la libération conditionnelle
        • De la procédure relative aux demandes de libération conditionnelle
        • Des mesures et conditions auxquelles sont soumis ou peuvent être soumis les libérés conditionnels
          • Des mesures et conditions obligatoires
          • Des conditions particulières
        • Dispositions diverses
      • Du sursis
        • Du sursis avec mise à l'épreuve
        • Du sursis assorti de l'obligation d'accomplir un travail d'intérêt général
      • De la contrainte judiciaire
      • De l'interdiction de séjour
      • Du casier judiciaire
      • Le service pénitentiaire d'insertion et de probation
        • Les missions du service pénitentiaire d'insertion et de probation
        • Les attributions respectives du juge de l'application des peines, des autres magistrats mandants et du directeur du service pénitentiaire d'insertion et de probation
        • L'organisation et le fonctionnement du service pénitentiaire d'insertion et de probation
      • Dispositions générales
    • Modalités d'application en ce qui concerne les départements de la guadeloupe, de la guyane, de la martinique et de la réunion
    • Dispositions applicables à mayotte
  • Partie Arrêtés
    • De l'exercice de l'action publique et de l'instruction
      • Des autorités chargées de l'action publique et de l'instruction
        • De la police judiciaire
          • Des officiers de police judiciaire
            • Désignation des gendarmes officiers de police judiciaire
            • Désignation des officiers de police judiciaire de la police nationale
            • Affectation de fonctionnaires du corps d'encadrement et d'application de la police nationale ayant la qualité d'officier de police judiciaire dans les services visées à l'article 16
          • Désignation des agents des douanes chargés de l'exercice de certaines missions de police judiciaire
          • Désignation des agents des services fiscaux chargés de l'exercice de certaines missions de police judiciaire
      • Des enquêtes et des contrôles d'identité
      • Des juridictions d'instruction
    • Des juridictions de jugement
      • De la cour d'assises
        • De la composition de la cour d'assises
      • Du jugement des contraventions
        • De la procédure de l'amende forfaitaire
          • Dispositions relatives au procès-verbal, à l'avis de contravention et à la carte de paiement concernant les contraventions forfaitisées
            • Dispositions communes
            • Dispositions applicables aux contraventions ne donnant pas lieu à retrait de points du permis de conduire
              • Dispositions générales
              • Dispositions applicables aux contraventions à l'arrêt ou au stationnement des véhicules
            • Dispositions applicables aux contraventions donnant lieu à retrait de points du permis de conduire
              • Dispositions générales
              • Dispositions applicables aux contraventions en matière de vitesse
            • Dispositions applicables en cas de consignation et de contrôle automatisé
            • Dispositions spécifiques applicables en cas de constatation ne permettant pas l'édition immédiate de l'avis de contravention et en cas d'utilisation d'un appareil électronique sécurisé
              • Dispositions applicables en cas de constatation ne permettant pas l'édition immédiate de l'avis de contravention
              • Dispositions relatives aux appareils électroniques sécurisés permettant la réalisation d'un procès-verbal dématérialisé
          • Dispositions applicables à la procédure de l'encaissement immédiat par les agents verbalisateurs
            • Dispositions communes
            • Dispositions applicables au paiement immédiat des amendes forfaitaires relatives aux infractions n'entraînant pas retrait de points du permis de conduire
            • Dispositions applicables au paiement immédiat des amendes forfaitaires entraînant un retrait de points du permis de conduire
          • Dispositions applicables en cas d'émission d'un titre exécutoire d'amende forfaitaire majorée
          • Dispositions applicables aux contraventions non forfaitisées
    • Des mesures de sûreté
      • Des commissions pluridisciplinaires des mesures de sûreté
      • Des juridictions régionales de la rétention de sûreté
    • Livre IV
      • De l'utilisation de moyens de télécommunication au cours de la procédure
    • Des procédures d'exécution
      • Titre Ier
        • Dispositions générales
        • Augmentation du droit fixe de procédure en cas de condamnation pour conduite après usage de substances ou plantes classées comme stupéfiants
      • De la détention
        • De l'exécution des peines privatives de liberté
          • Des divers établissements affectés à l'exécution des peines
        • De l'administration des établissements pénitentiaires
        • De la discipline et de la sécurité des prisons
          • Des réclamations formulées par les détenus
        • Chapitre VI
        • De la gestion des biens et de l'entretien des détenus
          • De la gestion des biens des détenus
            • Pécule
        • Des différentes catégories de détenus
          • Des détenus bénéficiant d'un régime spécial
          • Des mineurs détenus
      • Du sursis
        • Du sursis avec mise à l'épreuve
          • Des autorités chargées de contrôler le régime de la mise à l'épreuve
      • Des frais de justice
      • Le service pénitentiaire d'insertion et de probation
        • Les missions du service pénitentiaire d'insertion et de probation
        • L'organisation et le fonctionnement du service pénitentiaire d'insertion et de probation
          • De l'agrément des personnes bénévoles participant aux missions du service pénitentiaire d'insertion et de probation
        • Disposition générale
      • Du casier judiciaire
    • Dispositions générales
      • Dispositions relatives à la signature électronique, la signature numérique et l'archivage
        • Dispositions relatives à la signature électronique
        • Dispositions relatives à la signature numérique
        • Dispositions applicables à l'archivage
    • Modalités d'application en ce qui concerne les départements de la guadeloupe, de la guyane, de la martinique et de la réunion
    • Dispositions applicables en nouvelle-calédonie
    • Dispositions applicables en polynésie française

Partie législative

Article préliminaire

I. - La procédure pénale doit être équitable et contradictoire et préserver l'équilibre des droits des parties.

Elle doit garantir la séparation des autorités chargées de l'action publique et des autorités de jugement.

Les personnes se trouvant dans des conditions semblables et poursuivies pour les mêmes infractions doivent être jugées selon les mêmes règles.

II. - L'autorité judiciaire veille à l'information et à la garantie des droits des victimes au cours de toute procédure pénale.

III. - Toute personne suspectée ou poursuivie est présumée innocente tant que sa culpabilité n'a pas été établie. Les atteintes à sa présomption d'innocence sont prévenues, réparées et réprimées dans les conditions prévues par la loi.

Elle a le droit d'être informée des charges retenues contre elle et d'être assistée d'un défenseur.

Les mesures de contraintes dont cette personne peut faire l'objet sont prises sur décision ou sous le contrôle effectif de l'autorité judiciaire. Elles doivent être strictement limitées aux nécessités de la procédure, proportionnées à la gravité de l'infraction reprochée et ne pas porter atteinte à la dignité de la personne.

Il doit être définitivement statué sur l'accusation dont cette personne fait l'objet dans un délai raisonnable.

Toute personne condamnée a le droit de faire examiner sa condamnation par une autre juridiction.

En matière criminelle et correctionnelle, aucune condamnation ne peut être prononcée contre une personne sur le seul fondement de déclarations qu'elle a faites sans avoir pu s'entretenir avec un avocat et être assistée par lui.

Titre préliminaire

Dispositions générales

Sous-titre Ier

De l'action publique et de l'action civile

Article 1

L'action publique pour l'application des peines est mise en mouvement et exercée par les magistrats ou par les fonctionnaires auxquels elle est confiée par la loi.

Cette action peut aussi être mise en mouvement par la partie lésée, dans les conditions déterminées par le présent code.

Article 2

L'action civile en réparation du dommage causé par un crime, un délit ou une contravention appartient à tous ceux qui ont personnellement souffert du dommage directement causé par l'infraction.
La renonciation à l'action civile ne peut arrêter ni suspendre l'exercice de l'action publique, sous réserve des cas visés à l'alinéa 3 de l'article 6.

Article 2-1

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits, se proposant par ses statuts de combattre le racisme ou d'assister les victimes de discrimination fondée sur leur origine nationale, ethnique, raciale ou religieuse, peut exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne, d'une part, les discriminations réprimées par les articles 225-2 et 432-7 du code pénal et l'établissement ou la conservation de fichiers réprimés par l'article 226-19 du même code, d'autre part, les atteintes volontaires à la vie et à l'intégrité de la personne, les menaces, les vols, les extorsions et les destructions, dégradations et détériorations qui ont été commis au préjudice d'une personne à raison de son origine nationale, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une race ou une religion déterminée.

Toutefois, lorsque l'infraction aura été commise envers une personne considérée individuellement, l'association ne sera recevable dans son action que si elle justifie avoir reçu l'accord de la personne intéressée ou, si celle-ci est mineure, l'accord du titulaire de l'autorité parentale ou du représentant légal, lorsque cet accord peut être recueilli.

Article 2-2

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits, dont l'objet statutaire comporte la lutte contre les violences sexuelles ou contre les violences exercées sur un membre de la famille, peut exercer les droits reconnus à la partie civile, en ce qui concerne les atteintes volontaires à la vie et à l'intégrité de la personne, les agressions et autres atteintes sexuelles, l'enlèvement et la séquestration et la violation de domicile réprimés par les articles 221-1 à 221-4, 222-1 à 222-18, 222-23 à 222-33, 224-1 à 224-5, 226-4 et 432-8 du code pénal, lorsque la victime de ces infractions était majeure à la date des faits. Toutefois, l'association ne sera recevable dans son action que si elle justifie avoir reçu l'accord de la victime. Si celle-ci est un majeur en tutelle, l'accord doit être donné par son représentant légal.

Article 2-3

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits et dont l'objet statutaire comporte la défense ou l'assistance de l'enfant en danger et victime de toutes formes de maltraitance peut exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne les atteintes volontaires à la vie et à l'intégrité, les agressions et autres atteintes sexuelles commises sur la personne d'un mineur, y compris incestueuses, et les infractions de mise en péril des mineurs réprimées par les articles 221-1 à 221-5, 222-1 à 222-18-1, 222-23 à 222-33-1, 223-1 à 223-10, 223-13, 224-1 à 224-5, 225-7 à 225-9, 225-12-1 à 225-12-4, 227-1, 227-2, 227-15 à 227-27-1 du code pénal, lorsque l'action publique a été mise en mouvement par le ministère public ou la partie lésée.

Toute association, inscrite auprès du ministère de la justice dans des conditions fixées par décret en Conseil d'Etat, est recevable dans son action même si l'action publique n'a pas été mise en mouvement par le ministère public ou la partie lésée en ce qui concerne l'infraction mentionnée à l'article 227-23 du code pénal. Il en est de même lorsqu'il est fait application des dispositions du second alinéa de l'article 222-22 et de l'article 227-27-1 dudit code.

Article 2-4

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans qui se propose, par ses statuts, de combattre les crimes contre l'humanité ou les crimes de guerre ou de défendre les intérêts moraux et l'honneur de la Résistance ou des déportés peut exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité.

Article 2-5

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits qui se propose, par ses statuts, de défendre les intérêts moraux et l'honneur de la Résistance ou des déportés peut exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne soit l'apologie des crimes de guerre ou des crimes ou délits de collaboration avec l'ennemi, soit les destructions ou dégradations de monuments ou les violations de sépultures, soit les délits de diffamation ou injures, qui ont causé un préjudice direct ou indirect à la mission qu'elle remplit.

Article 2-6

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits, se proposant par ses statuts de combattre les discriminations fondées sur le sexe ou sur les moeurs, peut exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne les discriminations réprimées par les articles 225-2 et 432-7 du code pénal, lorsqu'elles sont commises en raison du sexe, de la situation de famille ou des moeurs de la victime, et par l'article L. 123-1 du code du travail.

Toutefois, en ce qui concerne les infractions aux dispositions du dernier alinéa de l'article L. 123-1 du code du travail et à l'article 6 ter de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, l'association ne sera recevable dans son action que si elle justifie avoir reçu l'accord écrit de la personne intéressée, ou, si celle-ci est mineure et après l'avis de cette dernière, celui du titulaire de l'autorité parentale ou du représentant légal.

L'association peut également exercer les droits reconnus à la partie civile en cas d'atteintes volontaires à la vie ou à l'intégrité de la personne et de destructions, dégradations et détériorations réprimées par les articles 221-1 à 221-4, 222-1 à 222-18 et 322-1 à 322-13 du code pénal, lorsque ces faits ont été commis en raison du sexe ou des moeurs de la victime, dès lors qu'elle justifie avoir reçu l'accord de la victime ou, si celle-ci est un mineur ou un majeur protégé, celui de son représentant légal.

Article 2-7

En cas de poursuites pénales pour incendie volontaire commis dans les bois, forêts, landes, maquis, garrigues, plantations ou reboisements, les personnes morales de droit public peuvent se constituer partie civile devant la juridiction de jugement en vue d'obtenir le remboursement, par le condamné, des frais qu'elles ont exposés pour lutter contre l'incendie.

Article 2-8

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits ayant, en vertu de ses statuts, vocation à défendre ou à assister les personnes malades ou handicapées peut exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne les discriminations réprimées par les articles 225-2 et 432-7 du code pénal, lorsqu'elles sont commises en raison de l'état de santé ou du handicap de la victime. En outre, lorsque l'action publique a été mise en mouvement par le ministère public ou la partie lésée, l'association pourra exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne les atteintes volontaires à la vie, les atteintes à l'intégrité physique ou psychique, les agressions et autres atteintes sexuelles, le délaissement, l'abus de vulnérabilité, le bizutage, l'extorsion, l'escroquerie, les destructions et dégradations et la non-dénonciation de mauvais traitements, prévues par les articles 221-1 à 221-5, 222-1 à 222-18, 222-22 à 222-33-1, 223-3 et 223-4, 223-15-2, 225-16-2, 312-1 à 312-9, 313-1 à 313-3, 322-1 à 322-4 et 434-3 du code pénal lorsqu'ils sont commis en raison de l'état de santé ou du handicap de la victime. Toutefois, l'association ne sera recevable dans son action que si elle justifie avoir reçu l'accord de la victime ou, si celle-ci est un mineur ou un majeur protégé, celui de son représentant légal.

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits ayant, en vertu de ses statuts, vocation à défendre ou à assister les personnes handicapées peut également exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne les infractions à l'article L. 111-7 du code de la construction et de l'habitation, prévues et réprimées par l'article L. 152-4 du même code.

Article 2-9

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans qui se propose, par ses statuts, d'assister les victimes d'infractions peut exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne les infractions entrant dans le champ d'application de l'article 706-16 lorsque l'action publique a été mise en mouvement par le ministère public ou la partie lésée.